Née à Lyon (France), Justine Rollet débute l’étude du violon à l’âge de 5 ans. A 10 ans, elle entre au Conservatoire régional de Lyon et débute ses premiers concours. En 2000, dès l’âge de 14 ans elle est admise à l’Ecole de Musique de Fiesole (Florence, Italie) dans la classe de Pavel Vernikov.

En 2002, elle participe au concours international de Togliatti en Russie et y est lauréate du deuxième prix d’interprétation. Remarquée à cette occasion, elle obtient une bourse de la Fondation Vladimir Spivakov, qui l’invite à participer à des concerts internationaux dans le cadre de sa recherche de futurs grands talents, et continue de la promouvoir depuis lors.

En 2003, elle rejoint le Conservatoire supérieur Tchaïkovski de Moscou (Russie), dans la classe de Serguei Kravtchenko (élève de Kogan et professeur de nombreux grands solistes internationaux). Poursuivant ses études à Moscou, elle participe aujourd’hui néanmoins à de nombreux concerts internationaux pour jeunes espoirs, tel qu’en 2003 et 2006 à l’ ONU (Genève, Suisse), en 2004 à Sofia ( Bulgarie ), à Thessalonique (Grèce), à Florence (Italie), à Moscou (Russie) ou encore à la Sorbonne à Paris (France) et a participé en 2006 au festival Prima Vera Classica (Moscou). Après un premier enregistrement en 2004 des « Danses Roumaines » de Bartók, elle signe ici son premier album produit par les labels Russian New Classica et MusicaNobilis.